Partagez | 
 

 Entrainement du Rokushiki [PV: moi] [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arlong

avatar

Messages : 442
Haki : 189
Surnom : Amiral Lieutenant Colonel Reyel Sergent Texas Chef cuisinier serveur Mister You Mr rose Mr2 Bonclay Arlong Phelps Clooney

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 4,1M
Fruit du Démon: aucun

MessageSujet: Entrainement du Rokushiki [PV: moi] [Fini]   Mer 7 Sep - 1:12

Après la rencontre avec Yumiya Taka, Arlong décida de s'entrainer jour et nuit pour arriver a son but. Les paroles du colonel l'avait complètement changé, il voulais accomplir son but. Mais pour cela, il devait devenir encore plus fort. Un jour un homme lui appris des techniques extremement puissantes. Arlong n'avait pas conscience, a l'époque, que ces techniques avaient une grande puissance. C'est alors aujourd'hui que l'homme poisson se mit a l'entrainement. Mais il avait beaucoup de mal a utiliser ces techniques. Les leçons que l'homme lui avait appris, Arlong les avaient toutes oubliées. Il faut dire que cela faisait plusieurs années de cela que l'homme les lui avait apprises, et puis, a l'époque l'homme poisson s'en fichait completement de savoir ceci, il se croyait bien assez fort comme ça. De plus que les hommes poissons sont dotés d'une très grande force, mais niveau mémoire, ce n'est pas pareil. Mais aujourd'hui, il en avait besoin a tout pris, depuis ses défaites consécutives contre certains pirates. C'était cela sa raison de rentrer dans la Marine: se venger des anciens adversaires... et monter en grade (mais cela n'était pas sa priorité).
2eme jour d'entrainement: (le premier jour c'était la veille, avec le colonel Yumiya Taka, voir le RP: "rencontre dans Marineford" ici: http://mugiwara.jdrforum.net/t606-rencontre-dans-marine-ford-pv-arlong-fini )Arlong se postionna alors vers un pantin de paille. Cette fois-ci le colonel Yumiya Taka n'était pas la... il n'y avait personne d'ailleurs. En même temps, Arlong était le seul a venir s'entrainer a 2 heures du matin. Il projetta alors son index gauche dans le corps du mannequin, puis le gauche, et encore le droit, et ainsi de suite, tout en criant "Shigan!". Des fois il allait de plus en plus vites, des fois il s'épuisait. A un moment donné, il s'écroula de fatigue, temporairement, mais il repris conscience et repris directement l'entrainement comme si il ne s'était rien passé.
Des heures et des heures passèrent alors qu'Arlong continuait son entrainement, completement épuisé, et le pantin était casiment idemne, les Shigan ne lui avit rien fait. C'était encore un échec pour Arlong. Il décida alors d'aller faire une pause et de reprendre plus tard. Il était deja presque 6 heures, et le matin allait se lever pendant que les soldats venaient de plus en plus et qu'Arlong se dirigeait vers sa cabine. La serviette sur l'épaule, ayant beaucoup transpiré, il partit alors se coucher.

4 heures plus tard: Arlong se réveilla enfin après un petit repos. Il alla rejoindre les autres Marines au lieu d'entrainement. Ils étaient beaucoup plus que quand il est partit se coucher, environ une centaine. La piece était grande, il faut dire, elle pouvait contenir un millier de personne a quelque chose près. D'ailleurs, cela étonnait Arlong qu'il n'y ait si peu de monde a cette heure ci. Bref, il était deja dix heures passé, le soleil était haut dans le ciel, et il brillait. Il faisait chaud. Plus chaud que d'habitude. L'air aussi était chaud. Les Marines suaient beaucoup, chaque mouvement qu'ils faisaient étaient épuisants pour eux. Il y'en avaient meme qui étaient écroulés par terre au bout de 5 minutes d'entrainement. Arlong y alla quand même. Il se disait que c'était une bonne occasion de perdre un peu de poids, et puis vu qu'il y avait du monde, il pourrait entrainer son tekkai a l'aide d'autres soldats. Il se mit a se diriger tout d'abbord vers un mannequin pour réessayer le Shigan. Il faisait les même mouvement qu'il pratiquait avant qu'il aille se reposer: c'est a dire qu'il brandissait chaque index simultanément "droite", "gauche", "droite" ... et ainsi de suite. Mais il faut dire que la chaleur le ralentissait quand même, alors qu'Arlong ne croyait que le temps n'avait aucun effet sur lui, il se trompait. La température était vraiment trés haute, surtout pour un homme poisson, ce n'est pas trés agréable. Il faisait aussi chaud qu'a Alabasta, mais Arlong ne se découragea pas et continua son entrainement; il enchaina les Shigan de plus en plus vite, il avait de plus en plus de mal a respirer, mais il continuait. Il transpirait tellement que l'on aurait pu refaire la mer d'East Blue avec sa sueur. Au bout de quelques minutes il tomba alors dans les pommes. Il fut transporté alors d'urgence a l'infirmerie de Marineford. Quand il repris connaissance, les médecins lui dirent alors qu'il manquait d'eau, de nourriture, et de repos. Avec tout cet entrainement, Arlong avait completement oublié de se nourrir, de dormir, et de surtout se désalterer, chose qui est vital pour un homme poisson. Il se dit alors qu'il devait limiter son entrainement.
1 heure plus tard: Arlong sortit de l'infirmerie pour aller manger un bout au refectoire. Ce jour la, il y a vait du poisson au menus, ce qui enerva un peu Arlong, mais bon... on est entourré d'eau c'est normal qu'il y ait du poisson a manger. Quelques minutes plus tard, après avoir mangé tout ce qu'il avait trouvé, mis a part du poisson, Arlong partit se jeter dans la mer, ce qui le renforça un peu plus. Il adorait etre dans son milieu naturel. Arlong décida alors de s'entrainer ici, dans l'eau: il était a l'aise, en pleine forme, et surtout beaucoup plus fort dans l'eau que sur la terre ferme. Il testa alors d'entrainer ses shigan dans l'eau pour voir si cela faisait le même effet que sur terre. C'était beaucoup plus simple pour lui, peut etre qu'il allait alors réussir. Il croisa, un marin en combinaison de plongeait, qui passait par la et lui fit un signe de la main. Le marine le regarda d'un air étrange, joua le jeu et lui refit un signe en souriant, puis continua sa route. Enfin. L'homme poisson ne se posa pas de question et décida alors de commencer, seulement, cette fois ci, il n'allait pas s'entrainer sur des mannequins. Il est très rare de trouver des mannequins d'entrainement sous l'eau. Il décida alors de s'attaquer a quelque chose de plus gros, de plus dur. Il regarda aux alentours et visualisa un énorme rocher rien que pour lui. Arlong sourit et s'approcha de celui ci, et répéta son entrainement: "Shigan"... "droite", "gauche", "droite", "gauche", et ainsi de suite.
1 heure plus tard: Arlong ne resta que peu de temps dans l'eau avant de sortir. Toujours aucun résultat, autant sur le mannequin que sur le rocher. Il savait qu'il n'avait pas la bonne technique mais il se sentait plus fort dans l'eau que sur terre. Demain, il continura dans l'eau. Mais, si seulement il pouvait recroiser cet homme qui lui avait apprise tout ça... si seulement il se souvenait de son nom, aussi. A la surface, il décida de faire une petite pause, et d'aller remanger.
Après le repas: Sur les environ de 4 heures de l'après midi, après avoir bien digéré, Arlong eut un petit coup de barre et se dirigea vers sa loge ou il se coucha.
3eme jour (1h du matin): Arlong se leva enfin. Après avoir dormis plus de 8 heures d'affilée, il avait la forme. Comme a son habitude il partit s'entrainer sur son lieu d'entrainement habituel. C'était aussi désert que la nuit précédente, et heuresement cette fois ci, la température était beaucoup plus fraiche qu'auparavant, limite glaciale. Mais bon, le fait de bouger allait réchauffer l'homme requin. Il repris ses Shigan et se décida d'entrainer également ses Tekkai lors de l'après midi, pendant qu'il y aurait un peu plus de monde. Il décida aussi de continuer son entrainement aquatique, mais ceci, dans la fin de matinée. Arlong avait fait son petit planning. Tout cela, chaque jour jusqu'a ce qu'il réussisse, et bien encore aprés. Bref, il répéta "Shigan", "Shigan", "gauche", "droite", "gauche", "droite", et ainsi de suite. Il ne les testa pas que sur les mannequins, mais aussi sur tout ce qu'il pu trouver aux alentours (notament des murs de pierre) [...] Presque 7 heures du matin et il commence deja a y avoir beaucoup de monde qui entourre Arlong. Il en profita donc pour prendre un cobaye pour "s'entre-entrainer". Pendant que le Marine frappait l'homme poisson, Arlong essayait de parer les attaques du Marine. Mais celui ci frappait quand même fort pour un humain, se disait Arlong. Ca ne devait pas etre nimporte quel Marine. Bref, Arlong sentait chaque coup arrivait, mais n'arrivait pas a faire son "Tekkai". Il n'avait aucun effet. Peut etre Arlong ne mettait pas assez de volonté. Au bout d'un certain temps, il avait des marques rouges a cause du soldat qui s'entrainait sur lui, et ce dernier avait mal aux mains, et s'épuisait de plus en plus. Arlong fit un petite pause (il faut dire que quelques heures s'étaient deja écoulées), il pris sa serviette et s'essuya le visage avec, puis s'assit en regardant les autres. Sa courte pause étant finie aprèes 2/3 minutes seulement il se dirigea ensuite vers la cantine pour y grignoter quelque chose.
Après le repas: Arlong n'y avait pas très bien mangé, mais il ne s'attendait pas a de la grande cuisine, comme dans le restaurant qu'il avait tenu durant cette courte période a alabasta (voir rp "restaurant 'chez Arlong' " ici http://mugiwara.jdrforum.net/t218-restaurant-chez-arlong-fini ), il avait d'ailleurs fini en cendre, triste fin. Arlong comme prévu décida donc d'aller entrainer son rokushiki dans son lieu préféré: sous l'eau. Il retira son costume de Marine (et oui! adieu la belle chemise jaune et noire, peut etre qu'avec le temps, il aura le droit de la retrouver) garda quand même son short (la Marine lui ayant fait une fleur, en tant qu'homme poisson, il avait le droit d'avoir un short et de garder ses tongues), puis se jeta la tête en avant dans la mer. Il retrouva l'énorme rocher qu'il avait apperçut la veille, où il allait donc continuer ses opérations habituelles. C'était repartit pour le même scénario "Shigan", "gauche", "droite"... Ses coups étaient plus intenses, plus rapides, plus puissants. Aubout de quelques secondes il brisa le rocher, mais ce n'éatait pas le résultat qu'il attendait. C'était sa force d'homme poisson qui lui avait permis de briser le rocher en mille morceaux, pas le Shigan. C'était encore un échec, Arlong avait toujours conservé sa force, mais n'avait pas réussi a faire évoluer son rokushiki d'un poil, et puis il devait trouver un autres objets d'entrainement aquatique. Il nagea alors un peu partout, visitant le Marineford sous marin, pour trouver un autre rocher ou quelque chose d'autre. Il en vit un autre, beaucoup plus gros, mais un peu plus loin. Cela n'était pas grave, mais en plus de devoir entrainer son rokushiki, il devait controler sa force. Il n'avait normalement pas besoin d'y aller de main morte pour réussir son "finger gun". mais il ne compris pas non plus pourquoi il n'avait pas réussi a casser le rocher, lors de son entrainament la veille. Peut etre avait t-il mieux réussi son Shigan". Ca devait etre ça.
2 heures plus tard: Toujours aun résultat a propos d'Arlong et son rocher, il décida donc d'abandonner, d'aller se coucher et de reprendre tout ça le lendemain, comme chaque jour. Il espérait juste ne pas etre recruté pour une mission avant d'avoir accomplit son but, avant d'etre plus fort [...]
1 semaine plus tard: Arlong n'avait obtenu aucun résultat, et il desespérait malheuresement. Mais ce n'était pas une épreuve facile, et il devait continuer, c'est ce qu'aurait voulu le colonel Taka. Ses bras répétaient les mouvements habituels automatiquement sans même que Arlong ne demande quelque chose. C'était surement grace a ses entrainements jours après jours. Arlong ne faisaient rien, c'était seulement ses bras qui bougeaient, et plus vite qu'au premier jour. Son corps restait stable. Il sentait quand même que tous ces efforts lui avaient apporté quelque chose: il avait repris son esprit de combat, et était devenu beaucoup plus fort et agile, mais ce n'était pas ce qu'il recherchait. Lui, il voulait seulement améliorer son Rokushiki, pas devenir plus fort, pas devenir plus agile, seulement entrainer son Rokushiki. Alors il se dirigerai comme chaque jour vers les pantins de paille, demanderai a un colègue de l'entrainer et irai faire un petit plongeon pour la fin. Tout ça allait prendre plusieurs heures, voir même plusieurs jours, ou plusieurs années qui sait? mais Arlong ne lacherai pas l'affaire jusqu'a ce qu'il réussisse. Et c'était repartit pour un jour d'efforts...
Le lendemain matin: Très tôt dans la matinée (plus tôt que ses réveils habituels) on réveilla Arlong, pour le convoquer. Il ne savait pas pourquoi on le convoqua, lui, à cette heure ci. Mais Arlong se leva, en pleine forme et suivi le Marine qui l'attendait au seuil de la porte de sa loge. Ils coururent à travers les couloirs de Marineford, ou les deux soldats arrivèrent enfin dans une grande piece avec des dixaines de Marines regroupés. L'effectif total n'était pas encore présent. D'autres soldats arrivèrent derrière Arlong. Il y avait beaucoup de bruit, personne ne savait pourquoi il était la. Il y avait un amiral sur une scène, un peu plus en hauteur que l'on pouvait voir en regardant a travers toute cette foule, ou en étant un peu plus grand comme Arlong. On supposait qu'il allait nous dire quelque chose. Les soldats, alors, se mirent a se ranger, en saluant, et attendirent en silence que l'amiral parle[...]
Un poignée de secondes plus tard, les soldats ressortèrent sous la précipitation et se dirigèrent vers les navires. Arlong faisait aussi partit du groupe et n'était pas très content: il n'avait pas fini son entrainement et devait deja partir en mission, mais bon, c'était un risque a prendre en s'engageant dans la Marine et il le savait très bien. Il fallait que les Marines aillent éliminer une bande de vulgaires pirates qui prennaient en otage un petit village. Il pensa *Tsss, comment de misérables pirates dont leur capitaine n'a même pas une mise a prix, peuvent t-ils copier une idée aussi géniale que la mienne? je m'en vais te leur régler leur comptes vite fait a ces vauriens." Tous les soldats recrutés se mirent alors a grimper dans leurs galions de guerre[...]

Quelques heures plus tard: Un petit nombre de soldats arrivèrent discrètement sur l'ile, en canot, pour ne pas effrayer les pirates qui risqueraient de tuer quelques civils. Mais tous ceci étaient retournés chez eux, il n y avait personne dans les ruelles, juste le vent qui passait par la. Mais Arlong fit la sourde tête et au lieu de rester dicret a attendre l'arrivée des pirates pour leur sauter dessus, il contourna l'ile en nageant, et observa les alentours. Puis, à un moment il vit la bande de pirate près d'une côte (c'était certainement eux, vu qu'il avait identifier le drapeau avec la tête de mort). Arlong les écouta attentivement, la tête hors de l'eau. Pendant ce temps la, les navires de guerres s'approchèrent de l'ile de plus en plus. Arlong les vit et sourit *hinhin il n'y en aura pas besoin.* Il redirigea alors son regard vers les pirates "amateurs", le capitaine pris la parole, avec sa petite voix aigue:

"Hahaha, quelle bonne idée d'avoir repris cetteméthode de notre très cher et regretté Arlong. Haha, ça marche du tonnerre la taxe a leur faire payer contre la vie sauve! on va devenir riches!! et pis quand on en a marre, on s'en va, hahaha."
Tous les hommes de ce pirate crièrent alors "Hourraaa", a la fin de ses paroles. Arlong vit alors un pancarte clouée a un mur avec les inscriptions: "Almaniak Park". Arlong fit une drole de tête et se dit *c'est un fan de moi? en tout cas il peut pas reprendre mon idée! ce monsieur Almaniak ou je sais pas trop quoi, doit mourrir!" Arlong sortit brusquement de l'eau et regarda alors les pirates avec un air plutôt strict.
"Ouaargh, c'est lui!! c'est Arlong, fuyons!!"
Les pirates se dirigèrent vers la côte pour préparer a embarquer et partir. mais les soldats sortirent alors des buissons ou ils étaient planqués et passèrent a l'action, sans comprendre la raison de leur fuite. Arlong attrapa leur capitaine par le col, qui lui aussi voulais s'enfuir.
"Et ou tu vas comme ça, l'ami?"
Les marines n'eurent pas de mal a capturer les pirates, qui n'étaient en fait, pas de solides adversaires. Mais Arlong s'occupa personnelement du capitaine avait peur. Mais ce n'était que l'une de ses ruses pour le distraire. Il se dégagea des mains d'Arlong et brandit ses couteaux de lancer. Il lui en lança quelques uns qu'Arlong eut du mal a esquiver, mais il repensa et dit: "tekkai", puis encaissa tous les couteaux qui s'étaient enfoncés dans sa chair. Arlong saigna et son ennemi ne bougea pas et essayait de comprendre ce qu'il s'était passé. Arlong retira alors tous les couteaux qui s'étaient enfoncés dans son corps. Sa technique n'avait pas fonctionnée. mais il repris ses esprits et sourit. Tout ces entrainement ne lui avaient quand même pas servit a rien. Et il se projeta alors, le nez le premier vers le pirate, qui esquiva de justesse. Il n'utiliserai peut etre pas son rokushiki pendant son combat, qui sait? mais finalement si, pour lui c'était comme un entrainement, mais avec un pantin qui bouge et qui attaque. Arlong projeta alors son index en direction du coeur de son ennemi, il cria "Shigan"... mais rien ne se passa. L'adversaire rigola, ce qui ne plaisait pas trop a Arlong qui se mit un poil en colère. "Qu'est ce que tu comptes faire avec ton doigt? hahaha". Arlong retira son doigt de son torse et l'envoya dans l'oeil de son ennemi qui se mit a genou avec les main au niveau du visage. Arlong s'approcha, l'homme le regarda de son oeil sans blessure et l'homme poisson lui lanca: "Sache que l'on ne copie pas Arlong park misérable humain!" puis lui envoya un coup de pied fatal en pleine tête qui envoya son adversaire a plusieurs mêtres. Mais celui ci se releva aussi tôt, avec difficulté. Arlong était étonné *corriace pour un humain*. Il se redressa et couru vers Arlong a tout vitesse en brandissant ses couteaux. *Je ne vais pas réessayer le "Tekkai" encore une fois, si je me loupe sa risque de me faire très mal* pensa Arlong. Il esquiva donc l'homme qui voulait lui donner un voup en lui faisant un croche pate, il était trop affaiblit pour se battre mais Arlong n'en décida pas pour autant de l'épargner. L'homme n'avait pas de prime sur sa tête donc, mort ou vivant c'était pareil. L'homme poisson profita du moment où l'homme était au sol pour pouvoir l'achever en le transperçant grace à son nez. "Dommage que tu n'ais pas de prime, je t'aurais peut etre épargné. Hahaha". Les marines se ruèrent vers "Almaniak Park" pour arreter le chef de la bande, mais ils virent alors Arlong qui avait deja finit le travail. le chef de la bande baignait dans son sang. Il ne bougeait plus... mis a part ses doigts. l'homme poisson était trop bon. Finalement il avait décider de l'épargner et non de le tuer: son coup de nez n'avait pas été fatal.
L'équipe de marines se redirigèrent aussitot au Quartier Général vu que la mission était deja terminée. Ce n'était juste des petites racailles qui se la racontaient pour faire peur a des hommes et femmes innocents, ils ne représentaient aucune menace en réalité. L'équipage de pirates était ligotés, et emprisonnés dans leur cabine. il n y avait aucun mort. C'était plutot une victoire pour Arlong qui avait réussi avec succès sa première mission et sans trop de dégats. Il avait tout de meme les marques des couteaux qui avaient été plantés dans son corps. Mais c'est pas ça qui allait ralentir Arlong.

Encore quelques heures plus tard: De retour a marineford, Arlong décida d'aller a l'infirmerie pour se soigner. Il ressortit alors un poignée de secondes plus tard munit de bandages sur tout le torse. Il ne trouvait pas ça spécialement très estétique mais bon, c'était pas le but, et puis avec sa belle chemise par dessus, on y verrait que du feu. Beaucoup d'heures s'étaient écoulées depuis le départ (le trajet était très long, mais la bataille était étonnamanet courte: l'équipe de Marine n'étaient même pas restés une demi heure sur les lieux du crime). Cependant le chef avait bel et bien une prime, peut etre Arlong serait alors promu pour l'acte qu'il a fait. Malheuresement, la prime étant élevée a 25 000 Berrys, il est peu probable que cela se produise, ou alors ça serait vraiment parce que ses supérieurs sont trés généreux... mais ce n'était pas le cas. Arlong décida d'aller se reposer un peu. Il faut dire que le voyage était très fatiguant et très long. De plus il était deja très tard dans la nuit, ou très tot dans le matin. A vrai dire, Arlong ne le savait pas, et il s'en fichait. Il s'affala sur son lit, placa les bras derriere sa tete, et pensa tout en fermant les yeux, puis petit a petit il commença a s'endormir.
10 jours plus tard: Un long moment s'est écoulé depuis l'arrivée d'Arlong dans la Marine (petite ellipse). Lui qui était venu s'engager pour nettoyer cette planete de toutes les pourritures de pirates qui puisse exister. Mais il lui aurait fallu un bel entrainement avant de réaliser ce but. Ce qui allait etre très difficile car, Arlong n'avait toujours pas réussi a entrainer son rokushiki correctement alors que cela faisait presque un mois qu'il avait commencé. C'était une étape très essentielle pourtant. Pour éliminer toute la racaille du monde, ce qui demande un enorme effort et beaucoup de courage, il faudrait deja une force incroyable. Il alla donc continuer son entrainement comme d'habitude (et il avait toujours ses bandages).
2 mois plus tard: (plus grosse ellipse) "Le jour tant attendu": Arlong se réveilla, vers les 1h30 du matin. Il faisait froid et humide. C'était une pleine lune et le ciel était recouvert d'étoiles. Et rebelotte c'était repartit pour une séries d'execices répétitifs. Il se dressa face a son pantin de paille préféré qui était bien amoché a cause des dégats causés par les coups de doigts d'Arlong, même si ceux ci ne faisaient rien. Il pris sa respiration comme au premier jour, avec Yumiya Taka. Il réfléchit alors sérieusement a ce qu'il allait faire: la trajectoire du doigt, la force, l'endroit ou il allait frapper. Il rouvrit les yeux d'un seul coup et projeta son index dans le "visage" du mannequin "Shigan!". Mais rien ne se passa. Un léger moment de déception apparut. Arlong pensait que c'était le jour J, il ne savait pas pourquoi, mais en se levant ce matin, il se disait qu'il allait réussir pour une fois. Il recommenca tout de même la manipulation. "Shigan!" Cette fois ci son mouvement était plus souple, plus affiné, plus précis... plus puissant! Son doigt partit dans la tête du mannequin a toute vitesse. On aurait dit que le mouvement était automatique. Arlong lui même ne savait pas comment il avait fait ce geste. Il ne savait même pas s'il avait demandé a son corps de faire ce geste. Son index était certe plus souple, précis, affiné et puissant mais en plus il était rapide. C'était parfait. L'index arriva alors a transpercer les pantin d'une facilité impressionante. D'habitude, c'était facile pour Arlong de casser quelque chose mais la c'était comme traspercer de l'air. C'est alors que la tête du mannequin tomba en arriere de suite après le choc. Arlong était satisfait du résultat, il souriait... il riait même aux éclats de sorte a réveiller quelques membres de Marineford qui dormaient a point ferme. Fier de lui il recommença son mouvement mais cette fois ci rien ni fit. Un peu trop sur de lui ce qui lui fit rater son coup et perdre son sourire. mais rien n'était perdu, au contraire, il avait trouvé le geste a faire. Il se reconcentra et recommença encore une fois, mais toujours rien ne se passa. Il se dit alors qu'il devait faire une petite pause. Il était trop heureux d'avoir réussi, un peu trop d'ailleurs, qu'il perdit toute sa concentration. Il s'assit, s'essuya le visage avec sa serviette et attendit un peu tout en regardant le mannequin décapité. Au bout de qulques minutes de repos, et ayant perdu toute son exitation, Arlong se releva et se redirigea vers un autre pantin de paille, en meilleur état. Il repris alors sa respiration, comme la fois ou il avait réussi, pensa aux gestes qu'il allait executer puis cria "Shigan!" et repropulsa son idex a travers le corps du mannequin qui le transperça avec succès. Arlong, ayant toujours le doigt dans l'abdomen du pantin souria une seconde fois (exactement comme après avoir réussi la premiere fois) et cria: "J'ai réussi!!" Il avait raison, c'était le jour J, comme il le disait. Le pantin, cette fois ci ne se coupa pas en deux. A vrai dire les pantins utilisé pour l'entrainement ne sont pas de vulgaires pantins que l'on peut trouver nimporte où. Ce sont des mannequins d'excellente qualité, d'un poids et d'un résistance fénoménale. Alors le coup du décapitage, d'Arlong, était un mouvement très puissant. Arlong retira alors son doigt et observa l'effet que le Shigan lui avait fait. En effet, le pantin de paille avait un trou comme si on avait fourré un doigt dans du beurre. C'était impressionant. Arlong se dit alors qu'une telle puissance pouvoir avoir plusieurs avantages. Il se mit face a un mur et commença son mouvement mais se fracassa doigt. Il n'y avait pas mis assez de volonté. Il faut dire qu'il en faut en plus de concentration. Mais il y était allé un peu trop vite aussi. Peut etre qu'après ça se fera automatiquement, mais pour l'instant, Arlong avait encore besoin d'approfondir son rokushiki. Il retesta encore un fois son mouvement face au mur. ce n'était pas un gros mur. c'était un mur avec une cible marquée dessus, surement pour l'entrainement des archers. Environ, une dizaine de mètres de longueur, entre 2 et 3 mètres de hauteur et le plus important, un épaisseur de 1 mètre 50. Il remis sa concentration, et il n'eut même pas le temps de réfléchir a quoi que ce soit, que le bras partit d'un coup net et s'écrasa contre le mur automatiquement. Arlong n'avait ressentit aucune douleur, le bras était tendu, perpendiculaire au mur mais rien ne se passait. Mais l'homme poisson continait a attendre que quelque chose se passe, en fronçant les sourcils et en serrant ses grandes dents de requins, l'autre main était poingt fermé. Puis d'un coup net, le mur se fracassa en plusieurs morceaux qui partirent en arrière. Seulement il n'avait que réussit a détruire le milieu du mur de pierre. Il savait qu'il lui faudrait pas mal d'entrainement encore pour réussir parfaitement son shigan. Mais c'était tout pour aujourd'hui, il était fier de lui, il avait enfin réussi a obtenir ce qu'il voulait, mais il était fatigué et il avait faim. Il faut dire qu'il était deja presque 10 heures, et que du monde arrivait pour leur entrainement. Arlong décida d'aller se manger un petit quelque chose avant d'aller faire une longue sieste. Et surtout avant de se faire corriger par un supérieur pour les dégats qu'il a fait sur la plate forme. Demain il entrainerait encore son Shigan et s'il a le temps, peut etre son Tekkai. *Si seulement le colonel Yumiya Taka était présent pour voir les progrès que j'ai fait depuis* se disait-il.
2 semaines plus tard: Arlong avait parfaitement approfondit son Shigan mais continuait de l'entrainer jour après jours. Il était capable de briser un batiment rien qu'avec son index et il décuplait sa puissance lorsqu'il était dans l'eau. D'ailleurs entre temps quelques pavillons pirates eurent le malheur de s'approcher de Marineford pour y attaquer, mais grace a Arlong ils n'eurent pas le temps d'atteindre le rivage. Il les avaient pulvérisés en un rien de temps grace a son Shigan, et sans que la Marine n'aient le temps de faire quelque chose, et pourtant ils étaient parés a attaquer. Il avait nagé jusqu'au navire pour fracasser la coque du bateau. Enfin bref, aujourd'hui il allait entrainer son Tekkai. Du moins plus que le Shigan. Il avait travaillé dur jusqu'ici, et avait enfin obtenu un résultat... enfin 50% de ce qu'il espérait. Il fallait maintenant qu'il acquérisse l'autre moitié de son travail. Il pris une fois de plus un marine inconnu pour s'entrainer. Celui ci frappait fort, mais bon, comme ça, il saurait si son Tekkai marcherai ou pas. Il répétait toujours le même mot "Tekkai" comme il avait l'habitude avec le "Shigan". Mais la ça allait etre plus difficile vu qu'il encaissait des coups en même temps. Il n'arrivait pas a se concentrer. Il le disais soit trop vite, soit après le coup, soit pas assez bien. Il manquait totalement de concentration mais il continuerai jusqu'a ce qu'il y arrive, il ne lacherai pas l'affaire. Arlong avait deja eu des moments de faiblesse mais ne s'est jamais découragé. Regardez par exemple pour le shigan, il y'est passé très longtemps. Parfois, il avait envie de tout arreter mais il continué et voila le résultat. Il est capable de dégager une telle puissance de son doigt pouvant détruire un navire de guerre ou un batiment de nimporte quelle taille. Mais ceci était simple par rapport a ce qu'il devait endurer en ce moment. Ce n'était qu'un coup de doigt a bien envoyer. Mais la c'était comme se prendre une attaque de plein fouet sans résister, ou meme contrer (c'était ça en fait). Enfin le but était de resister d'un côté. Il fallait juste trouver comment si prendre pour se défendre correctement sans rien ressentir... une rude épreuve mais faisable. De plus, "l'adversaire" (conjoint) qu'Arlong avait en face de lui, l'énervait un peu. Il avait cette attitude prétencieuse que l'homme poisson n'aimait pas chez les humains. Il souriait bêtement comme s'il pensait qu'il était en train de battre un homme poisson (ce qui est un exploit). Mais en effet ce n'était pas le but de refaire le portrait de son adversaire, ce dernier n'avait dailleurs pas bien compris l'essentiel exercice de l'entrainement. Mais, Arlong allait lui faire tomber son sourire et réussir son tekkai, et une fois ceci accomplit, il verrait alors le sourire de son adversaire tomber et à ce moment là Arlong lui rendrait la monnaie de sa pièce en lui envoyant un shigan tout droit dans le corps. A près tout, se disait-il, ce n'est pas de sa fautes si les humains ont une cervelle moins dévellopées que celle des hommes poissons et ne comprennent pas la moitié des choses de ce qu'on leur demande. Seulement, à force de penser a tout cela, Arlong ne vit pas l'attaque foncer droit sur lui et encaissa un coup de poingt droit dans le ventre accompagné d'un beau sourire de la part de son destinataire. Les yeux blancs, et le sang dégoulinant de sa bouche, Arlong était en train de tomber, évanouis. L'homme rigola un instant, alors que tout le monde le regardait, ayant mis K.O. un homme poisson, et pas nimporte lequel... Arlong. Alors qu'il prenait l'allure d'un vainqueur devant ses coéquipiers qui le regardaient avec un air surpris, ce moment de gloire se stoppa net. Un silence apparut , et Arlong se leva d'un coup, toujours les yeux blancs et la bouche dégoulinant de sang, il était toujours inconscient. Mais ses pupilles revinrent, en meme temps que ses sourcils se froncèrent, fixant l'humain méchament. L'homme ne sachant pas quoi faire, rigola un peu, pour montrer qu'il était fier et s'adressa a Arlong en lui disant: "couché" comme s'il parlait a un animal domestique et lui envoya un coup dans l'estomac. Juste avant ce passage, l'homme requin se dit alors que s'en était fini pour lui, mais après le choc il changea de sentiment. Le coup de poingt reçu ne lui avait fait aucun dommage. Son corps était devenu rigide et aussi dur que de l'acier, ce qui en plus avait fait un peu de mal à la main de son adversaire. C'est à ce moment là que les rôles s'inversèrent. Arlong souriait malgrè le sang qui dégoulinait de son corps. Mais il avait enfin compris qu'avec beaucoup d'entrainement, c'est comme ça que l'on arrivait a devenir plus fort. Il avait ce jour la compris plusieurs choses dailleurs: l'acquisition du Tekkai face au Marine qui se moquait de lui en quelque sorte, et en plus, le controle de soi meme qui aidait beaucoup pour le rokushiki. Ceci il ne l'avait pas compris lorsqu'il eut finit d'entrainer son Shigan, mais le self control l'aide beaucoup dans ces pouvoirs. Rien ne sertde s'énerver dans ces situations... la clé était d'être le plus calme possible afin de pouvoir réussir. Il allait pouvoir améliorer ses deux pouvoirs du rokushiki et en prendre de la graine pour ses autres attaques basiques. Mais chose promise chose due, après avoir compris tout cela et avoir vue la surprise de son adversaire il lui envoya un shigan tout droit dans l'abdomen, ce qui le projeta à terre. Il lui dit aussi, pendant que certaines escortes arrivèrent avec du matériel de soin: "Merci de m'avoir aider, mec, hahaha!" Il se retourna, repris sa serviette comme d'habitude, il allait pouvoir dormir tranquille cette fois ci, et juste se contenter d'améliorer ses attaques chaques jours... plus besoin d'apprendre quoi que ce soit. Seulement dès son premier pas, il trébucha et s'avanouit, il avait perdu trop de sang. Mais il se releva aussitot, meme avant que les Marines autour de lui n'aient le temps de l'aider et repartit vers sa loge, dos a son adversaire, et en sifflotant... Il était fier de lui...


Rokushiki: Shigan et Tekkai acquis (maitrise des 2 pouvoirs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gtawebgalerie.net/phpBB2/index.php
 
Entrainement du Rokushiki [PV: moi] [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara Evolution :: Grandline :: Grandline :: MarineFord-
Sauter vers: