Partagez | 
 

 Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Ven 9 Sep - 5:38

Arrivée sur Bliss, Nami partie directement en centre-ville. Pour une fois, elle n’allait pas faire de tourisme. Ou juste un peu… Enfin bref, elle était donc sur la grande place lorsqu’elle vit qu’un attroupement se trouvait là. Les passants s’étaient arrêtés pour voir quelque chose d’intéressant on dirait… Nami s’approcha doucement et, curieuse, poussa deux trois personnes pour arriver devant le centre du cercle que formait les intéressés… Elle eut un temps d’arrêt. Devant ses yeux se déroulait une arrestation en bonne et due forme faite par une marine.

Effectivement, non loin d’elle était présente une marine. Jusqu’ici tout allait bien. Cependant, elle était sur le point de mettre les menottes à quelqu’un que Nami connaissait bien. Un ami lointain… Et proche en même temps… Enfin, Nami n’avait pas pour habitude d’embêter les marines pendant leurs services, alors elle examina rapidement la représentante du gouvernement.

Elle avait les cheveux et les yeux d’un bleu profond, derrière sa cape elle était habillée en vert, d’une mini-jupe et d’un T-shirt avec décolleté. Une casquette verte ornée des mots ‘Peace and Love’ en rouge, ornait sur le dessus de sa tête. Style assez… particulier disons. Mais pas moche…

Bref, là, elle était en train de sortir des menottes de sa poche, et, étant en position accroupit devant le pirate, ce dernier avait une assez bonne vu sur le décolletée de celle-ci… Et il ne se gênait absolument pas pour profiter de la vue, étant lui-même dans la même position. Le pervers… Nami ne put s’empêcher de s’approcher et de poser son pied sur la tête de son ami éloigné/proche. Elle se tourna ensuite vers la marine avec un grand sourire. Celle-ci venait de faire tomber les menottes… Qui avait l’air en granit marin… Wow, elle devait être vachtement bien gradé pour posséder des menottes en granit marin ‼‼ Nami s’empressa de les ramasser. Et les examina à la va vite.

Elle déduisit que, comme la marine les avait lâchées, et avait l’air d’avoir du mal à les manipuler, elle avait certainement un fruit du démon… Enfin, ce n’était qu’une hypothèse au bout de toute une chaine de logique… Mais, comme on dit, pour vérifier une hypothèse, il faut faire une expérience ! Et donc, si elle voulait libérer son ami (pervers), il faudrait que Nami empêche la marine d’utiliser son pouvoir. Et ainsi, elle pourrait la maitrisée… Enfin, en théorie. Après, question pratique, rien n’était moins sûr…

Donc, il était temps de passée à l’action et d’arrêter de tergiverser. Nami prit donc les menottes a deux mains, et, profitant que les clés étaient encore sur les menottes pour les retirer et poser très rapidement la premier partie autour du poignet de la marine et de fermer rapidement. Elle rangea en même temps la clé dans un endroit inconnu de l’autre main. Mais, avant qu’elle n’ait pu passer l’autre poignet, l’autre avait bougé et Nami dut reculer.

Nami posa instinctivement sa main sur son arme. Arme qui avait d’ailleurs disparus… Hein ?! Comment ça ?! Où était passée son arme ?! Elle regarda en direction de la marine… Elle avait son bâton dans la main… Enfin, les trois morceaux qui le constituait… Et voilà, Nami était dans la mouise. Elle n’avait pas, mais alors pas du tout, prévu qu’elle serait désarmer si vite… Elle fit une petite grimace et s’apprêtait à sauter sur son adversaire, tout en attendant une moindre réaction de sa part.

En attendant, le prisonnier était partie, mais pas bien loin. Nami leva les yeux aux ciels, elle voulait l’aider et au final il restait… Elle ferait plus attention à ses fréquentions…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore


Dernière édition par Nami-san le Dim 30 Oct - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Ven 9 Sep - 8:36

Leïla devait se rendre au royaume de Bliss pour arrêter un pirate qui causait des problèmes sur l'île. Elle n'a pas vraiment eu du mal à le vaincre mais il n'était pas faible pour autant. Elle avait reçu, de ses supérieurs, une paire de menotte en granit marin car le pirate possédait un fruit du démon. En possédant un, elle aussi, elle devait faire attention lorsqu'elle manipulait ces menottes.

Leïla était sur le point de menotter le pirate, entourer de gens qui regardait la scène une jeune femme avec une chevelure assez "flash" s'avança pour aparement mieux voir la scène. Mais la jeune femme semblait connaître le pirate que Leïla était sur le point d'arrêter.

La jeune femme avait les cheveux orange, des yeux marrons, Leïla apercevait une sorte de tatouage sur son épaule gauche, mais ne voyait pas vraiment ce qu'il signifiait. Elle portait une mini-jupe et un T-shirt assez moulant.

Bref, Leïla s'accroupit devant le pirate qui, lui aussi, était accroupit ensuite elle sortit les menotte de sa poche, lorsque soudain la jeune femme posa son pied sur le visage du pirate. C'était bien ça, ils se connaissaient. Leïla lâcha les menottes car si elle touchait le granit marin elle allait être toute "flagada". La jeune femme saisit ces dernières et après quelques instants, s'approcha de Leïla posa la première partie sur son poignet, elle avait également retirer les clefs. Leïla eu le temps de bouger et d'empêcher la femme de poser la deuxième partie sur son autre poignet. La jeune femme recula, Leïla profita de son inatention pour lui saisir son arme. La jeune femme paraîssait étonnée que Leïla ai eu le temps de la désarmer.

Leïla remarqua que le prisonnier s'était échapper et pensa : " Et zut ! Cette femme m'a fait rater ma mission ! Pfff je vais me faire sermoner par mes supérieurs ! "

Leïla regarda la jeune femme au cheveux orange et dit.

Leïla : C'est malin ! Regardez, à cause de vos idioties, mon prisonnier c'est échapper ! Qu'avez-vous dans la tête pour ennuyez ( si on peut dire ) un marine qui exerce ses fonctions ? Surtout en pleine arrestation !

Leïla observa la jeune femme en attendant sa réaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Lun 12 Sep - 8:14

La marine ne fit rien et se contenta d’engager la conversation. Et tant mieux d’ailleurs, sinon quelle galère de se battre contre une marine sans armes… Elle perdrait d’ailleurs surement si l’autre en face était puissantes… Le combat à mains nues était assez… complexe. Mais, au pire, elle donnerait des baffes ! C’était la meilleure méthode contre une femme. Contre les hommes, il suffisait de donner un bon coup de pied dans les parties sensibles et c’était tout bien fini. K.O. C’était une technique infaillible d’ailleurs, le gars en face se pliait en deux et ne pouvait plus se relever avant un bon moment…

Enfin bref, la marine demanda pourquoi Nami avait agi ainsi et déranger une marine dans l’exercice de ses fonctions. La jeune fille fit une petite grimace avant de répondre.


« Loin de moi l’idée de vous embêtez. C’est juste que votre… prisonnier est l’une de mes… connaissances et que je n’apprécie guère que l’on emprisonne mes connaissances… »


Nami regarda ensuite dans la direction du prisonnier échappé… Il n’avait toujours pas bougé. C’est qu’il était idiot en plus… Le jeune fille le montra du doigt et s’adressa de nouveau à la marine en face d’elle.

« Et surtout qu’il n’est toujours pas parti… Je surveillerai mes connaissances… J’ai des mauvaises relations… »

Dans un sens la navigatrice était contente que la femme en face ne soit pas trop… agressive. Mais elle avait un mauvais pressentiment dans un sens… Elle serait dans la mouise si la marine découvrait qu’elle était pirate… Il fallait absolument qu’elle reste discrète si elle ne voulait pas qu’un combat ne se produise… Enfin, c’était mal barré vu que le dialogue n’allait surement pas en s’arrangeant… M’enfin, comme on dit, on peut toujours se faire de faux espoir, mais là c’était sans compter sur l’idiot qu’elle venait de sauver. Et oui, lui, sans aucun tact ni intelligence, il dit une chose totalement… stupide. Tellement stupide d’ailleurs, que Nami en resta sans voix pendant plusieurs minutes. Pour ne pas mal expliquer et aggraver le cas de ce pauvre garçon. Nous allons retranscrire tout à fait ses paroles. Il dit très exactement :

« Merci, je te revaudrai ça, entre pirate ! »

Oui, vraiment très idiot le gars… Un peu trop d’ailleurs, il devait l’avoir fait exprès ‼ C’était obliger, ce n’était pas compréhensible autrement… Ou alors il n’avait plus de neurones… Enfin, Nami se remit de sa surprise et regarda la marine, elle ne régirait surement pas très bien. Elle prit un air… énervée et alla voir tout d’abord l’homme… Elle lui donna un bon coup de poing sur la tête et, une fois la bosse apparu, commença à s’énerver contre l’idiot. Une fois bien défoulée, elle retourna à sa place en face de la marine et resta silencieuse, attendant le moindre mouvement suspect…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Mar 13 Sep - 5:36

[i]Après moultes réflexions, Leïla observa une nouvelle fois la jeune femme. Des gens qu'elle connaisaient au sein de la marine parlait d'une femme au cheveux orange faisant partie de l'équipage de l'ex shishibukaï Renji Mojiko. Cette femme était le portrait craché des explications qu'elle avait entendue, les cheveux surtout. Si sa théorie était juste, cette femme ferait donc partie de l'équipage d'un ancien shishibukaï, elle ne doit donc pas être une mauviette. Elle réfléchi, observa une nouvelle fois la femme, et là ça fit "TILT" dans sa tête, elle en était sûr maintenant, cette femme était une pirate ! Malgré qu'un doute persistait encore. Mais même s'il s'avérait que la jeune femme n'était pas une pirate, il ne fallait pas que Leïla soit déstabilisée où quoique ce soit !

Leïla était d'avantage sur ses gardes. Elle pensa.

" Waw mais comment je vais faire moi ! Si ma théorie est exacte, cette femme est bien plus puissante quoi moi et en plus je ne peux pas utiliser mon pouvoir à cause de ces fichues menottes ! Je suis dans la merdouille ! Ah mais... Elle non plus n'a pas son arme ! J'avais oublié, elle est dans ma main ! Youpie ! Tout n'est pas perdu je n'ai cas simplement la balancer dans un endroit hors d'atteinte et le tour est joué !

Leïla s'exécuta et lança l'arme qui semblait être en 3 partie dans un endroit inconnu. Elle regarda en direction de son ex-prisonnir, il n'a pas l'air très intelligent; il est restée planté là à regarder la pirate et la marine. Leïla était une fois de plus dans ses pensées lorsque la jeunne femme se manifesta.

" Et surtout qu’il n’est toujours pas parti… Je surveillerai mes connaissances… J’ai des mauvaises relations...

Après ces paroles, Leïla regarda la pirate puis changea son regard de direction vers le pirate qui, fit un signe à la jeune femme en disant.

" Merci, je te revaudrai ça, entre pirate ! "

Ses paroles confirmait donc la théorie de Leïla, cette femme était bel et bien une pirate. Dans un sens, elle était fière d'avoir deviner son identité mais d'un autre, le combat était maintenant innévitable ! Et vu que chacune d'entre elle était dépourvue de son moyen de combat il ne restait plus que le corps à corps...

La pirate alla chez l'homme et lui donna un bon coup de poing sur la tête, ensuite elle commença à s'énerver sur le type et, une fois défoulée elle revint vers Leïla.

Leïla pensa que la pirate cachait son identité, quoi de plus normal après tout... Leïla sourrit et dit.

" Alors comme ça tu es une pirate ! Tu doit en vouloir à ton ami, mais je le savait déjà. ( un petit peut éxagéré ! ) Hé bien... Il ne reste plus qu'un seule solution sauf si tu accepte de te rendre gentillement, ce qui m'étonnerait beaucoup. Je ne connait pas ta force, avec ou sans arme, ta technique de combat est un mistère pour moi. Même si on s'en fou un peu beaucoup ! Ah et je voudrais connaître ton prénom, je sais déjà que tu fait partie de l'équipage de l'ex shishibukaï Renji Mokito alors ton prénom ne changera rien, j'aime juste connaître le prénom de mes "adversaires" si ça ne te dérrange pas bien entendu.

Leïla fit un clin d'oeil à la fin de sa dernière phrase. Elle regarda le ciel et pensa.

" Heiiiiiiiiin ! Mais qu'est ce que je raconte moi ! Elle fait partie d'un des équipages pirates les plus puissants ! Sa force, même au corps à corps doit être énorme ! Bon, je ne doit pas me laisser intimider sinon je suis fichue ! Je dois garder cet air sérieux et me battre jusqu'au bout ! C'est une pirate, je n'y laisserai certainement pas ma peau sinon tout mes efforts, la promesse que je me suis faite, tout ! Tout ce que j'ai dit ou fait tombera à l'eau... Et puis, elle n'a pas bien l'air méchante à première vue. Zen. Ne t'eamballe pas ! Tout ira bien après tout.

Leïla attendait le moindre geste, la moindre paroles venant de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Mer 14 Sep - 7:25

Nami vit la marine jeter son arme au loin. Eh ‼ Mais… comment pouvait-elle vraiment se défendre maintenant hein ?! En plus jeter une arme pareille… Mais elle était folle ‼ Bon… c’était officiel maintenant, Nami était dans la mouise… Comment elle allait se débrouiller maintenant ? C’est dans cette question que résidait tout le mystère en fait… Enfin bref, le marine prit alors la parole.

Et ses paroles étonnèrent d’ailleurs quelque peu la jeune fille. A ce qu’elle disait, elle savait déjà que Nami était une pirate même avant l’intervention de l’autre idiot. Comment ? C’était seulement ce que ce demandait la jeune fille. Ensuite elle proposa que la pirate se rende, en sachant très bien qu’il n’en serait rien. D’ailleurs c’était toujours bizarre ça, poser des questions dont on connait déjà la réponse… Si l’on en pose une c’est certainement car l’on n’est pas sûr de la réponse, mais alors, à quoi cela sert de répondre soi-même à la question ? Une façon de se rassurer oralement peut-être…

Enfin, elle continua à parler et finit par dire qu’elle savait que Nami faisait partie de l’équipage de l’ex shichibukai Renji Mojiko… Ah, tout de suite, la navigatrice comprenait mieux pourquoi… C’est sûr qu’un shichibukai déchu de ses fonctions ainsi avait dû faire du remous chez les soldats. Nami fit la grimace, c’était dérangeant maintenant que son équipage soit autant connu sur les mers… Surtout qu’elle était à présent en route pour essayer de retrouver la mémoire à son capitaine et que ce n’était pas de tout repos qu’il ne se souvienne absolument de rien… Heureusement, cette information était restée confidentielle assez de temps pour qu’il n’y ait aucuns soucis avec ça.

M’enfin, là, ce que la marine voulait savoir, c’était le prénom de la fille en face… Car ‘elle aimait connaître le nom de ses adversaires’ qu’elle disait. Oui… C’est souvent ce que disaient les gens, juste pour donner une raison qui soit ‘à peu près’ valable. M’enfin, dans l’immédiat, ce n’était pas très dérangeant que Nami décline son identité. Et puis, comme ça, elle pourrait savoir le nom de la marine aussi, c’était toujours utile de réunir des informations sur ses ennemis maintenant. Bref, Nami prit donc la parole et répondit à la marine.


« C’est assez embêtant que tu en sache sur moi sans même connaitre mon nom… Mais je ne vais pas être très longue, moi c’est Nami. Si je peux me permettre, quel est ton nom à toi ? Maintenant que les marines sont mes ennemis, j’aimerais pus en savoir sur eux… Ce serait donc assez aimable de m’apprendre un peu qui vous êtes… Avant de passer aux mains bien sûr… Une marine et une pirate ne peuvent avoir de bonnes relations… C’est bien dommage d’ailleurs… »

Surtout que la femme qui allait bientôt être son futur adversaire gardait un air sérieux de mauvais présages… Même si elle ne pouvait pas utiliser son fruit du démon, elle devait être très puissante au corps à corps, c’était évident… Nami était donc plus que beaucoup dans la mouise, elle devait trouver un moyen de fuir peut-être… Mais fuir à un moment était quasiment impossible, surtout si l’on prenait en compte le fait qu’une foule de curieux formaient un tour autour des deux jeunes femmes… C’était donc assez dur de se glisser entre l’amas de bonhommes.

Donc, Nami n’avait aucunes échappatoires… Et ça, ça allait sans aucuns doutes lui poser beaucoup de problèmes… Rien que pour bouger c’était dur… Car les passants formaient un cercle de petit diamètre. Il fallait juste espérer qu’ils se bougeraient les fesses lorsque le combat allait commencer… Surement au désavantage de Nami. Elle soupira, elle n’avait pas fini. Quelle idée d’avoir voulu sauver l’autre gars… Sur ce coup-là elle n’avait pas été maline pour trois sous. Ça lui apprendra à avoir des élans de solidarité envers les idiots…

Surtout qu’il n’était toujours pas parti… Enfin, Nami attendit avec appréhension la réponse de la marine… Tout en essayant tant bien que mal de garder un air sérieux, et ne pas paraitre apeurer surtout… Manquerait plus qu’elle ait l’air d’une petite fille sans défense, à ce moment-là, elle serait déjà morte et enterrée, et ce ne serait pas plus mal en fait… Mais pour l’instant elle devait restée en vie, déjà car elle devait déjà rendre la mémoire à son capitaine et ensuite réalisé son rêve.

Et pour cette raison elle allait vite trouvée un moyen de fuir ou alors de ne pas combattre, surement de parler le plus longtemps possible et attendre que les spectateurs s’en aillent… Lassés d’attendre le combat qui n’arriverait pas… M’enfin, c’était un peu espérer pour rien, la marine elle avait l’air décidée à emprisonner son adversaire, un peu trop décidée d’ailleurs. Au point que Nami en avait un peur certainement. Et c’était d’ailleurs aussi un peu désagréable… Il y avait peu de chance que Nami gagne dans un combat au corps à corps étant donné qu’elle-même n’était pas, mais alors pas du tout, forte dans ce domaine… Donc, ne restait plus qu’à attendre la suite des évènements…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Jeu 15 Sep - 9:18

Leïla remarqua que la pirate était un peu déstabilisée suit au fait qu'elle n'ai plus son arme. Bref, à force de faire semblant Leïla avait réussi à se convaincre qu'elle allait gagner. Malgré le fait de son statut de pirate et tout le tralala.

Leïla pensait à comment déstabiliser son adversaire et à comment pouvoir l'attaquer sans manquer sa cible. Ce n'était pas une mince à faire sachant qu'une troupe d'individus observait la pirate et Leïla. Elle fut ramenée " sur terre " grâce aux paroles de la jeune femme qui répondait à sa question.

" C’est assez embêtant que tu en sache sur moi sans même connaitre mon nom… Mais je ne vais pas être très longue, moi c’est Nami. Si je peux me permettre, quel est ton nom à toi ? Maintenant que les marines sont mes ennemis, j’aimerais pus en savoir sur eux… Ce serait donc assez aimable de m’apprendre un peu qui vous êtes… Avant de passer aux mains bien sûr… Une marine et une pirate ne peuvent avoir de bonnes relations… C’est bien dommage d’ailleurs… "

Ah oui c'est vrai, son capitaine étant maintenant un ennemi de la marine l'ayant trahie par la même occasion, la marine était l'ennemie de la dite Nami. Après un large moment de réflexion Leïla répondit.

" Ah heu... Bien sûr il va de soit que je me présente également, je m'appel Leïla, Leïla Kagura. Trève de bavardage, je ne sait pas ce que tu en penses mais je nous trouve un peu à l'étroit ici, tous ses gens qui nous opressent ! Pouah ça m'énerve ça ! Laissez les gens se battre tranquillement c'est trop demandé ? "

Leïla se mit à crier comme une sauvages aux gens qui les entouraient, elle disait qu'ils devaient se pousser mais biensûr ils ne le firent pas. Leïla n'aimait pas ne pas être écouter, mais elle n'aimait pas en venir aux mains avec des innocents alors elle leva les mains au ciel et cria.

" STOOOOOOOOP !!! maintenant vous allez m'écouter ou je m'énerve ! "

Les gens s'immobilisèrent et avaient l'air de l'écouter attentivement alors elle poursuivit et dit.

" S'il vous plaît laissez nous tranquille ! Oui nous allons nous battre et alors !? Si vous restez là vous allez être blesser. Cette femme est un monstre sanguinaire donc nous n'allons pas y aller de main morte compris !? Alors maintenant oust ! "

Les gens s'exécutèrent et évacuèrent vite fais bien fais la place ! Leïla avait un petit peu exagéré sur le fait que Nami était un monstre sanguinaire mais pour faire partir toutes ces petites fouines il fallait bien en faire autant ! Leïla vit que la jeune femme n'était pas contente qu'elle l'ai appelée "monstre sanguinaire" alors elle dit.

" Excusez-moi pour l'exagération hein ! Ce n'était pas méchant je voulait juste les faires dégerpir ! Maitenant nous sommes tranquille. "

Un sourire s'esquissais sur le visage de la marine. Maintenant le combat allait sûrement bientôt débuter, elle serra ses points et regarda Nami droit dans les yeux en attendant ses paroles ou ses gestes. Il fallait faire preuve de prudence à présent que le combat était annoncé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Ven 16 Sep - 21:41

Après un petit moment de pause, la marine se décida enfin à lui répondre. Elle répondit qu’elle s’appelait Leïla. Leïla Kagura. Nom assez particulier quand même… M’enfin, il n’était pas moche du tout. Au contraire… Bref, Nami allait lui répondre mais la marine continua de parler et lui demanda si elle ne trouvait pas ça énervant tout ce monde qui les observait. La navigatrice se contenta d’acquiescer d’un mouvement positif de la tête.

Et ensuite elle regarda Leïla s’énerver contre les gens… Spectacle assez hilarant au début quand même. Elle criait en agitant les bras. Nami ne put s’empêcher de rire tellement la situation était inappropriée. Surtout que les gens ne bougeaient pas d’un poil… A croire que tout ce qu’ils voulaient c’était un beau spectacle… Mauvaise impression d’être le centre de l’attention…

Enfin, comme les passants ne bougeaient absolument pas, ils riaient quasiment au nez de la marine en plus, Leïla s’énerva et cria encore plus fort, couvrant ainsi les bruits venant de la foule. Tout le monde s’arrêta de parler et ils s’immobilisèrent. Elle leur dit de l’écouter où elle s’énerverait. Ensuite elle traita Nami de monstre sanguinaire… Pas très flatteur tout ça. C’était logique qu’elle exagérait un peu, mais bon, rien qu’avec son apparence, c’était dur de penser que Nami pouvait être sauvage… Mais c’eut l’air de dissuader les gens qui partirent petit à petit. Dans un silence presque pesant.

Dans un sens, le ‘monstre sanguinaire’ n’avait pas beaucoup plus à Nami, dans le sens où elle avait un peu cru que la marine la surestimait… C’était évident qu’elle ne la considérait pas vraiment comme cela, mais il devait y avoir une part de vrai. D’ailleurs la marine devait avoir l’impression que ses mots avaient blessés Nami car elle s’excusa en disant que ce n’était pas méchant. Nami sourit et lui répondit.


« Je l’avais bien compris, il n’y a pas de soucis. »

Puis elle vit que la marine était toute prête pour le combat. Ce n’était vraiment pas cool tout ça… Comment Nami avait-elle put se mettre dans une telle situation ? Maintenant elle était là, en face d’un marine qui avait l’air très puissant vu son assurance, et elle, elle était à peine assez forte pour battre une mouche…

Sans son arme elle n’avait techniquement aucune chance, c’était mauvais. Selon ses statistiques, elle avait 1% de chance de remporter ce combat, et c’était bien trop peu à son goût… Elle aurait largement préféré la fuite à ce moment précis. Mais, elle avait beau chercher, il n’y aurait que l’effet de surprise qui puisse lui donner l’avantage. Parce que, oui, si elle fuyait maintenant, elle avait une chance sur deux que la marine ne la poursuive pas. Il était donc préférable qu’elle attende un moment propice.

Elle réfléchit un moment à comment elle allait l’attaquer, et elle ne trouva qu’un seul moyen, il aller cash et lui sauter dessus. Peut-être que le combat au sol serait un peu plus facile. Mais en attendant elle allait essayer, pas le choix n’est-ce pas, il valait mieux que ce soit elle qui attaque en premier plutôt que l’inverse, vu qu’elle n’avait aucune idée de la puissance de Leïla…

Surement était-elle vraiment forte, alors il fallait que Nami tente de la mettre K.O. dès le premier coup, ce qui était totalement impossible c’est vrai, mais on a rien sans rien n’est-ce pas ? Alors elle allait essayer, et si ça ne marchait pas et bien… Tant pis, elle trouverait bien une solution.

Elle s’exécuta donc, et courut vers la femme en criant pour la plaquer au sol. Une fois que ceci fut fait, elle ne savait pas trop comment réagir, n’aimant pas trop les combats, et essaya de lui donner une baffe.

Une claque serait plus exacte, vu que la force du coup ne devait pas être spectaculaire. Une fois que sa main frappa la joue de la jeune femme, elle se sentit sa main s’échauffer. Alala, ce n’était pas très agréable de donner une claque, mais surement plus que de la recevoir. Et c’est là qu’elle vit que la femme en dessous commençait à bouger. Et, à peine la seconde où elle s’en rendit compte passa, elle reçut la revanche de la marine…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Sam 17 Sep - 5:22

Après avoir insitée pour que les gens partent ( ce qui a porté ses fruits ), Leïla vit bien que Nami avait envie d'éclater de rire mais si elle le faisait, Leïla l'aurait sûrement frappé ou un truc du style. Après les paroles de la marine, la pirate semblait vexée, sûrement du fait que Leïla l'ai appelée "monstre sanguinaire", qui le prendrait bien ? Appart Leïla pas grand monde je pense. Pour Leïla être traîtée de la sorte signifie être crainte par ses adversaires. Bref la pirate rétorqua.

" Je l'avais bien compris, il n'y a pas de soucis. "

Leïla esquissa un sourire sans le vouloir, pourquoi ? Bonne question...

Bref, il fallait bien que Leïla établisse d'une certaine façon une stratégie car combattre en fonçant dans le tas n'était pas trop son truc, surtout contre une pirate comme Nami. Elle pensa donc à la déstabiliser puis à la faire tomber par terre, puis prendre le dessus et... La frapper comme une malade sa tête histoire de l'assomer pour pouvoir l'embarquer sans trop de problème. Leïla réfléchissait donc lorsque la pirate courut vers elle en criant, puis dans un mouvement de follie sûrement, elle plaqua Leïla au sol. Nami lui donna une petite claque qui n'avait rien d'extraordinaire, le genre de claque qu'on donne à un enfant lorsqu'il fait une bétise. Leïla pensa qu'elle retenait sa force pour pouvoir frapper fort au moment opportun.

Après s'être fait baffer Leïla commença à gigoter pour essayer de se libérer une, voir deux mains. Elle réussi par je ne sais quel moyen, à libérer ses deux mains .Leïla passa rapidement sa main derrière la tête de Nami et avec son autre main, saisi le bout de menotte pendouillant dans le vide, le tira en arriète tout en essayant d'étrangler Nami et de, grâce à ça, pouvoir prendre l'avantage en la maintenant au sol à son tour. Leïla relâcha la pression de la menotte et se mit assise sur Nami. Elle réfléchi pendant un bref instant. Mais la pirate gigotta et réussi à se libérer et à se mettre debout. Leïla courru rapidement vers Nami, passa é côté d'elle et passa furtivement l'autre menotte au poignet de la jeune femme, Leïla continua, malgré le poid de Nami, de courir quelques mètres. Ensuite elle s'érrêta et regarda droit dans les yeux de la jeune pirate. Elle pensa mais n'osa pas le dire.

" Haha qu'est-ce que tu vas faire maintenant hein ?! Hé mais... J'ai agit impulsivement malgré avoir réfléchi et trouver une bonne stratégie,... D'orénavant je ne réfléchirais plus vu que ça ne sert quand même à rien... Pouah je me retrouve menottée à cette femme T_T ! Qu'est-ce que je vais faire maintenant !!!

Leïla continuait de regarder dans les yeux de Nami en attendant sa ou ses réaction(s).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Ven 23 Sep - 5:52

Leïla réussit bien à se libérer et passa sa main derrière le cou de Nami avait d’essayer à moitié de l’étrangler grâce à la menotte. Ceci surpris beaucoup la navigatrice, elle ne s’y attendait pas. Elle se retrouva donc en position allongée et Leïla assise sur elle. En gros, elle était en position largement désavantagée. Et ça ce n’était pas bon, pas bon du tout. Elle réussit à se dégager en gigotant et se remit debout. Elle fut soulagée d’avoir réussi à se dégager de cette horrible position. Mais bien sûr, comme on n’a jamais ce qu’on espère, la marine se glissa derrière elle et fit une chose incroyablement… stupide. Enfin, dans un sens c’était très malin, mais là c’était plutôt très énervant. Oui car, elle n’avait rien trouvé d’autre que de se menotter elle-même à Nami… Donc, les voilà toutes deux accrochées l’une à l’autre… Leïla la tira plus loin. Nami se retrouva donc par terre et fut trainée un peu… beaucoup.

Elle s’arrêta enfin et Nami se releva. Elle ne prit pas le temps de réfléchir qu’elle courut en sens inverse. Faisant ainsi tomber Leïla. Le poids fut si soudain que Nami trébucha et tomba. S’ensuivit alors une longue, très longue roulade où les deux jeunes filles s’entrechoquait en de joyeux ‘Aïe’. Après avoir descendu toute l’allée et avoir fait tomber les passants tels de quilles renversées par une boule de bowling, les deux jeunes filles finirent par rentrées en collision avec un marchand de fruit, suivi de son stand. Elles s’étaient donc arrêtées, et elle se faisait assommées par une pluie de fruit et légumes de toutes sortes.

Lorsqu’une pomme tomba dans la main de Nami, cette dernière la regarda intensément. Comme si elle essayait de communiquer avec elle par pensées… Mais la réalité était toute autre, elle voulait seulement arrêtez le tournis qui lui retournait à présent le cerveau. Une fois ceci passé, elle fixa la pomme, et, la faisant un peu sauter dans sa main, l’envoya d’un grand coup dans la tête de Leïla. Elle voulut ensuite se reculer pour prendre un peu de distance mais elle avait oubliée qu’elle était attachée à la marine et qu’elle n’avait pas beaucoup, même pas du tout, de place pour manœuvrer. Elle ne put donc bougée mais récupéra un fruit qui était sous sa main et l’envoya à nouveau sur la marine, qui riposta et ainsi de suite.

La suite fut simple à deviner, le combat était parti en bataille de fruits et légumes. Combat donc bien étrange… Et, d’ailleurs, après s’être pris une pastèque dans les dents, Nami esquiva une courgette avant de lancer une carambole sur son adversaire. Elle était un peu étourdie par tous les fruits qui lui arrivait en pleine poire, et, pourtant, elle se battait plus follement que jamais. Ça en devenait presque drôle d’ailleurs, c’était presque si la pirate ne s’amusait pas… Enfin, jusqu'à ce qu’elle reçoive une poignée de petits pois dans la tête…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Lun 26 Sep - 5:52

Leïla se faisait maintenant traînée derrière la pirate qui ( allez savoir pourquoi ) courait en sens inverse, la marine criait comme une folle lorsque Nami trébucha ce qui les entraînèrent dans une roulade sans fin enfin... ( x) ) Jusqu'à ce que les deux jeunes femmes entrèrent en colison avec une échope de fruits et légumes. Elles avaient toutes les deux la tête qui tournait extrêmement fort, Leïla remarqua quand même que l'autre cruche de pirate ne sachant pas soutenir le poid d'une personne la regardait pour ne pas dire, la fixait.

Pas grand chose sûrement. Leïla secoua la tête pour tenter de dissiper son mal de crâne, ce qui étonnement eu son effet. La marine n'avait pas remarqué ou plutôt, pas sentit qu'elle se faisait assaillir par le haut de fruits et légumes, logique dans une échope de ces derniers...

Une pomme tomba dans la main de Nami, elle la regardait fixement, à croire qu'elle essayait de la faire exploser grâce a ses pensées ( petit clin d'oeil à la série "The Big Bang Theory" xD ). Bref après quelques secondes la jeune femme rousse lui la lançait en pleine figure ! Non mais ho ! Et puis quoi encore comme si Leïla allait sagement se laisser faire ! Leïla, étourdie se reçut à nouveau un fruit dans la figure, là elle prit une bonne grosse pastèque, la secoua et l'écrasa sur la tête de Nami !

Et bien la suite de ce "combat" n'était pas compliquer, il consistait seulement à se balancer des fruits ou des légumes sur la tête. Leïla fut prise d'un fou rire, tentant de se calmer elle dit entre deux éclat de rire.

" Haha c'est vraiment n'importe quoi ! Se battre avec des fruits ... C'est trop hilarant ! "

Leïla reprit son calme et continua.

" Plus sérieusement maintenant, nous ne sommesplus des enfants pour se battre comme ça alors tu serait bien gentille de nous détacher pour qu'on puisse se battre réellement bien qu'après ça je n'en ai aucune envie. Tout ce don j'ai besoin c'est d'une bonne douche... Mais je peux toujours rêver à mon avis. "

Leïla se tenait maintenant debout en fixant Nami. Elle n'avat vraiment aucune envie de pourchasser ou autre cet pirate. Mais bon, travail oblige ou alors elle pourrait dire que Nami s'est enfui lorsqu'elle détournait le regard. Mauvaise idée. Elle continua de la fixer en attendant sa réaction... Si il y en avait une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Jeu 29 Sep - 5:03

La marine avait l’air de bien s’amuser avec cette bataille de fruits et légumes. Il en était de même pour Nami, qui, à force, avait pris plaisir à faire ce combat, et qui rigolait maintenant, accompagnée par Leïla. Il se passa quelques minutes où la batailles faisait rage, jusqu’au moment où les deux filles se calmèrent et arrêtèrent de rire. La marine fut la première à parler, et dit qu’elles n’étaient plus des enfants pour s’amuser ainsi. Nami hocha de la tête, c’était marrant un peu, mais elle n’avait plus l’âge pour de telles batailles. Et la marine lui demanda également de la détacher. Pour qu’elles puissent se battre plus sérieusement. Même si elle n’en avait plus l’envie.

Nami partageait ce sentiment, bien qu’elle n’ait jamais vraiment eu envie de se battre… Et elle aurait elle aussi apprécier une bonne douche. C’est que certains fruits sont salissants aussi… Nami était donc violette, et rouge à certains endroits, avec quelques touches de noirs. Et, réciproquement, Leila penchait plutôt pour le bleu, ainsi que le vert. C’était assez… Esthétique. Et elles ne pouvaient passez inaperçus ni l’une ni l’autre. Enfin bref, Nami aurait aimé les détacher, mais elle n’était plus en possession des clés depuis… Un petit moment déjà. Peut-être depuis le combat au sol ? Ou la descente de la rue peut-être…? Enfin, elle ne le savait pas vraiment, mais, une chose était sûr, elle n’avait plus les clés. Elle fit donc une petite grimace et lui répondit rapidement.


« Ce n’est pas que je ne veux pas nous détacher… Mais je n’ai plus les clés en fait… Nous sommes donc attachés… Pour une durée indéterminée… Le mieux serait d’aller faire un tour chez un homme à hache peut-être, qu’il nous casse ca… Mais le granit marin est plutôt costaud… D’ailleurs, tu ne perds pas trop de tes forces ?? »

Il fallait qu’elles trouvent un moyen disons… Rapidement. Parce que, restées attachés trop longtemps pourrait s’avérer… Embêtant en fait. Parce que, Nami n’avait aucune envie de restée dans cette tenue. Et prendre sa douche avec une marine était plutôt… Gênant ? Enfin, elle n’en avait pas vraiment l’envie c’était sûr. Et donc, elle commença à réfléchir intensément à comment les détacher rapidement. Retrouver la clé ? Trop compliqué, elle pouvait être partout, c’était comme chercher un clou dans une botte de paille. Impossible donc. Couper la main de la marine ? Trop sanglant. Et dur aussi, couper un os n’est pas si facile. Enlever les menottes avec une clé improvisée ? Dur d’en trouver une.

Enfin, elle avait beau se tourner la tête dans tous les sens, aucune idée ne lui venait en tête. Cette situation était trop… Délicate pour elle. Elle ne savait pas trop quoi faire. Elle regarda la marine, en espérant qu’elle au moins elle aurait une idée à comment les sortir de cette galère. Surtout que pour une marine être attachée ainsi à une pirate ne devait pas être l’idéale. Elle essaya donc un petit sourire, juste pour détendre l’atmosphère. Qui se révélait pesante…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Sam 1 Oct - 1:18

Leïla était vraiment dégoutée d'être sale, surtout que ce sont sûrement des taches qui ne partirons pas au lavage. Elle désirait plus que tout d'être détachée et enfaite elle ne pensait vraiment pas à se battre mais, dès qu'elle serait détâchée elle courrait vite n'importe où pour se laver mais pas à la mer... La pirate répondit à sa phrase.

" Ce n’est pas que je ne veux pas nous détacher… Mais je n’ai plus les clés en fait… Nous sommes donc attachés… Pour une durée indéterminée… Le mieux serait d’aller faire un tour chez un homme à hache peut-être, qu’il nous casse ca… Mais le granit marin est plutôt costaud… D’ailleurs, tu ne perds pas trop de tes forces ?? "

Quoi !? C'est quoi cette blague ! Elle n'a plus les clefs ! Mais faut vraiment être débile pour perdre des clefs ! Surtout que le granit marin ne céderait pas face à une simple hache. Et puis en y réfléchissant, c'est vrai que Leïla était vraiment affaiblie... Même si dans une bataille ainsi cela ne s'est pas trop fait ressentir. Leïla vit que Nami lui sourrit. Malgré qu'elle était une pirate, Leïla ne la trouvait pas si "méchante" que ça, elle était plus simpathyque enfin... Façon de parler hein ! Leïla soupira et dit.

" Pffff... Nous n'avons visiblement plus le choix... Tu vas me suivre pour que je puisse me doucher ! Je ne veux VRAIMENT pas rester ainsi plus longtemps, et puis tu es une fille alors ça ne posera pas trop de problème. Si tu es d'accords bien sûr mais je suppose que toi aussi tu aimerais bien te laver. Bon... Maintenant trouvons une auberge où il y a une douche car l'océan n'est pas ma tasse de thé si tu vois ce que je veux dire. "

Leïla commençais aussi à sourire face à la pirate. Pourquoi se taper dessus alors qu'enfaite... Elle ne lui a rien fait. Elle ne sera même pas obliger de parler à ses supérieurs de cette rencontre... Alors autant que ça ne se passe pas trop mal... Elle continuait de sourire à Nami. Puis elle se leva, et Nami fit de même. Leïla fit signe à la pirate qu'elle allait partir à la conquête du monde mouahahaha !!! Non, enfaite elle vont juste chercher une auberge. Leïla marchait en regardant autour d'elle, dans la rue dans laquelle elles se trouvaient il y avait un petit bar discret, un petit restaurant sûrement bas de gamme et ...

" Waaaaaaouw enfin !!! Allons voir à l'intérieur !! "

Leïla regarda Nami en attendant qu'elle la suive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Mer 5 Oct - 7:44

La marine répondit rapidement à Nami qu’il allait falloir la suivre pour qu’elle se douche, qu’elle n’avait pas envie de restée sale et qu’elle voulait trouver une auberge. C’était logique, aller dans la mer avec un fruit du démon était… Suicidaire un peu. Donc la pirate hocha la tête en signe de consentement, tout à fait d’accord avec les paroles de Leïla. Elle ne se sentait pas vraiment très propre… Surtout la tache de jus de tomate qu’elle avait sur le bras, ce n’était pas agréable. Enfin bref, elle se leva après la marine et la suivit un bon moment, à la recherche d’une quelconque auberge qui pourrait faire l’affaire.

Après plusieurs minutes de marche et de recherches intensives où Nami s’ennuyait au plus haut point, un cri de Leila la réveilla. Apparemment elle avait trouvé. Elle se précipita vers l’établissement, suivi de Nami donc. Qui la suivait de très près… Dur d’être loin quand on est menotté… Enfin bref, le pirate fut soulagé de sentir enfin venir l’approche de son nettoyage. Elle rentra vite, très vite dans l’auberge et alla au pas de courses vers l’homme qui tenait l’établissement. Ce dernier jeta un coup d’œil très surpris vers les deux jeunes filles. Déjà voir deux personnes aussi sales devait être étonnant, mais en plus menotter… Enfin, ce ne devait pas être commun.

Nami respira calmement et regarda Leïla. Elles n’avaient pas fière allure toutes les deux. Vraiment… Enfin, Nami prit la parole et s’adressa rapidement à l’aubergiste, toujours avec son air ébahis.


« Comme vous avez pu le constater, on a besoin d’une douche. Donc, ce serait aimable de nous montrer la direction d’une chambre, de préférence confortable, et bien propre, on a les moyens de payer… Enfin la femme qui m’accompagne au moins. »

Elle regarda ensuite fixement l’aubergiste qui se retourna et attrapa une des clés qui se trouvait dans l’armoire dans son dos. La clé numéro ‘40’. Ils avaient beaucoup de chambre vraiment. Enfin, la pirate le suivit des yeux lorsqu’il sortit de derrière le comptoir, et le suivit lorsqu’il leur dit qu’il les emmenait dans leur chambre. La pirate avança, suivit par la marine. Durant le trajet, Nami tenta de faire accélérer l’homme qui avait un peu tendance à aller au ralenti, mais sans succès. Ce qui fit que les deux jeunes filles montèrent des escaliers jusqu’à arriver au dernier étage. Surement le quatrième. Il les emmena ensuite à la toute dernière chambre. Chambre de luxe apparemment. Vu les décorations qui l’entourait.

Elles purent entrés et l’aubergiste laissa la clé sur la table avant de ressortir. Il ne leur fit même pas faire le tour de lieux, comprenant surement qu’elles avaient plutôt envie de prendre une douche le plus vite possible. Une fois qu’il fut sorti, Nami poussa un soupir de soulagement et se tourna vers la marine. Elle réfléchit et arriva à un constat des plus désagréables. Effectivement, pour se déshabiller déjà ce n’était pas simple. Vu qu’un bras resterait coincer… En gros, c’était impossible d’enlever le haut… Ça se compliquait… Il aurait fallu une fermeture éclair sur le côté de leurs mains menottées… Et pour Nami ce n’était pas le cas en tout cas. Elle regarda la marine et dit en faisant la grimace.


« Hum… Je crois que le seul moyen pour qu’on enlève le haut soit de couper les vêtements. Vu qu’on ne pourra pas, dans tous les cas, sortir le deuxième bras… »
Elle sortit donc des ciseaux de sa poche et lui fit un petit sourire. C’était le seul moyen de pouvoir se nettoyer efficacement… Vraiment pas le choix, et si la marine refusait et bien… Il faudrait s’y prendre de force… Dur optique qu’était la dernière… Nami soupira, décidément, elle n’avait pas de chance vraiment aujourd’hui, les bourdes s’enchaînaient…


I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Ven 7 Oct - 1:42

Elles entrèrent dans l'établissement et se dépêchètent de rejoindre le comptoi où se tenait l'aubergiste étonné de notre apparence, Nami regarda Leïla qui avait un brocoli dans les cheveux, elle s'empressa de le retirer ne sachant pas trop ce que c'était. Nami annonça à l'aubergiste qui semblait toujours aussi ébahi.

" Comme vous avez pu le constater, on a besoin d’une douche. Donc, ce serait aimable de nous montrer la direction d’une chambre, de préférence confortable, et bien propre, on a les moyens de payer… Enfin la femme qui m’accompagne au moins. "

Leïla acquiessa les paroles de Nami mais s'arrêta net à la fin de sa phrase. Leïla n'avait en aucun cas les moyens de payer, elle enverrait la facture à ses supérieurs, elle ne voulait pas utiliser de l'argent pour une simple douche et puis, elle n'en avait pas. Elle soupira en haussant les épaules.

" Ouais bah compte pas sur moi pour payer hein ! Mais mes supérieurs voir même mes collègues payerons bien... Je verrai ça avec vous plus tard monsieur ! "

Elle sourit à la fin de sa phrase et voyant que l'aubergiste se retournai pour prendre les clefs, elle fut satisfaite. Clef numéro 40, waouw de dehors on aurait pas cru qu'il y avait autant de chambre. L'homme sortit de derrière son comptoire nous faisant signe de le suivre jusqu'à la chambre. Nami s'empressa de le suivre, suivie de Leïla qui contemplait le désastre qu'était ses vêtements.

" Ça a intérêt à partir au lavage ! "

Elle constata que la pirte tentait de faire exlérer l'homme qui ne semblait plus tout jeune en vain. Ils arrivèrent enfin à l'étage où se trouvait leur chambre, ils marchèrent tout les trois jusqu'au bout du couloir, la dernière chambre évidement. La chambre était d'une décoration de très mauvais goût ! Où en tout cas pas au goût de Leïka qui soupirai en apercevant le désastre.

Elle entrèrent enfin, l'aubergiste ne leur faisant même pas visiter les lieux déposa la clef sur la table et partit aussitôt. Nami soupira et se tourna vers Leïla qui la regardait également, Nami semblait réfléchir. La marine ne se préoccupait de rien elle n'avait qu'un mot en tête "DOUCHE !!!!". La jeunefemme rousse fit une sorte de grimace en disant.

" Hum… Je crois que le seul moyen pour qu’on enlève le haut soit de couper les vêtements. Vu qu’on ne pourra pas, dans tous les cas, sortir le deuxième bras… "

Ensuite, Nami sortit une paire de ciseaux de sa poche. Qui se trimballe avec une paire de ciseaux en poche !? Elle apparement... Leïla fixa les ciseaux intensément, ensuite elle se décidai et les attrapa, fit glisser ses doigts dans les "trous" et approcha les ciseaux du T-shirt de Nami. Elle commençai donc à le couper, une fois arriver en haur elle s'arreta ne voulant pas faire tomber le T-shirt.

" Tu seras bien arracher ce qu'il reste... Ce n'est pas à moi de te déshabiller même si je m'en fiche royalement ! À moi maintenant "

Leïla tendit les ciseaux à Nami qui répéta le mouvement fait par la marine. Avant d'arracher son T-shirt, la marine enleva son short, le déposai sur une chaise et seulement après ça, enleva son T-shirt. Nami fit de même. Elles se dirigèrent vers la douche en se regardant. Leïla pensive dit en souriant.

" À la douche ! Enfiiiiin "

Après leur douche commune, Leïla remit son short mais n'ayant plus de T-shirt n'avait pas d'autre choix que de ne pas en mettre. C'est comme un maillot aprês tout ! Elle regarda Nami et dit.

" Bon... On fait quoi maintenant !? J'ai un peti creu moi... "

Elle détourna ensuite le regard et s'assit sur une chaise en attendant. Maintenant Leïla était bien propre, elle en était ravie mais ne voulait pas l'exprimer aucune utilité. Elle contempla durant de nombreuses minutes sont corps luisant ! Ensuite elle resirigea son regard vers la pirate attendant une quelconque réponse...




Dernière édition par Leïla Kagura le Lun 17 Oct - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Dim 16 Oct - 22:58

    La proposition de Nami n’eut pas l’air de déranger Leïla plus que ça. Aussi, elle lui prit les ciseaux et découpa le côté de son T-shirt. Finissant pas dire que ce serait à elle de l’enlever. Nami hocha la tête. C’était sympathique de sa part. Elle enleva donc le bout de tissu déchiré et vit que la marine était déjà en train d’enlever le sien. Une fois les autres vêtements par terre, les deux jeunes filles se lancèrent un regard complice et coururent vers la douche.

    Elles y restèrent pendant un long, très long moment. Profitant de l’eau chaude. Le plus compliqué était néanmoins de se laver partout. Leurs mouvements devaient être en miroir. Ou bien, l’une utilisait sa main attachée, et l’autre, son autre main. Néanmoins, elles arrivèrent à se laver en totalité, et tout ça, en rigolant. Les deux jeunes filles s’entendaient plutôt bien en fait. Malgré qu’elles soient ennemies à la base, elles avaient une plutôt bonne relation.

    Enfin, tout ça pour dire qu’une fois finie, elles sortirent et se rhabillèrent. Mais, n’ayant plus de T-shirt, elles restèrent simplement en soutien-gorge. On pouvait considérer qu’elles étaient en maillot de bain en fait. Mais, au moins, elles étaient propres. C’était déjà ça.

    La pirate fut tirée de ses pensées en sentant la menotte bougée sur son poignée. Leïla bougeait. Et elle avait tendance à oublier qu’elles étaient attachées. Et donc, Nami dut la suivre bien gentiment jusqu’à la chaise où la marine s’assit. Une fois installée confortablement, Leïla regarda à quel point elle était propre. Et, après s’être bien admirer, elle demanda à Nami ce qu’elles allaient faire maintenant. En rajoutant bien qu’elle avait un peu faim. Nami ne réfléchit pas bien longtemps, elle avait déjà prévu un petit planning.

    « Hum, on va manger d’abord, où alors on commande dans la chambre… Ensuite… »

    Elle prit le temps de respirer calmement et continua en montrant la menotte du doigt.


    « On détruit ça. Et ensuite, tu peux faire ce que tu veux. De mon côté je vais faire un peu de shopping je pense… »

    Faire du shopping, et retourner sur son bateau. Le plus vite sera le mieux. Elle ne voulait plus vraiment s’attarder dans cette ville où il ne lui était arrivé que des bourdes. Quoique, elle pouvait considérer qu’elle avait fait une bonne rencontre. Leïla était tout sauf méchante, et elle pouvait faire une bonne amie. Et une amie du côté des marines c’était toujours utile. Très utile même. Dans pleins de domaines en fait.

    Mais, dans un sens, elle n’était pas sûre si c’était bien si elle commençait à vraiment apprécier la marine. Si, un jour, elle devrait se battre avec elle, ça pourrait bien mal finir. Enfin, dans tous les cas, Nami privilégierait la fuite. La moindre occasion est à saisir. Donc, dans un sens, elle n’avait pas vraiment de raison de raison de s’inquiéter pour si peu. Elle se gratta la tête. Elle pensait beaucoup en ce moment. Enfin bref, elle retourna son regard vers Leïla, attendant si son planning temporaire lui plaisait. Ou si elle voulait absolument faire quelque chose entre temps…



I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 21

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Ven 21 Oct - 7:37

Leïla avait entre-temps posé sa main sur son ventre qui gargouille maintenant à plein régime ! Manger, vite manger ! Elle mit sa tête en arrière de façon à ce qu'elle puisse regarder le plafond. Il était vraiment très laid. Comment pouvait-on faire une décoration de chambre aussi horrible ? Il fallait être artiste en un sens. Mais pas très doué, très nul même ! Leïla fut tirée de ses pensées lorsque Nami s'exprima.

" Hum, on va manger d'abord, où alors on commande dans la chambre... Ensuite..."

Mouais pourquoi pas... Mais restée dans cette chambre une minute de plus était vraiment hors de question ! Nami reprit ensuite.

" On détruit ça. Ensuite, tu peux faire ce que tu veux. De mon côté je vais faire un peux de shopping je pense. "

Du shopping pourquoi pas ? Après tout elle n'avait plus rien à se mettre. Mais Leïla repensa que Nami était une pirate et qu'il ne fallait pas sympathiser avec, malgré qu'elle s'entende bien avec cette dernière. Elle soupira et haussa les épaules en regardant la porte. Ensuite, Leïla se leva et fit signa à Nami de sortir de la chambre. Elles se dirigèrent toutes deux vers la sortie, descendirent les escaliers et tout le tralala. Une fois arrivée à l'accueil Leïla dit à l'aubergiste.

" J'enverrai la facture à... Heu... À mes supérieurs, ils payeront la note ! Envoyer la leurs ! "

Elle fit un grand sourire et sortit, accompagnée de la pirate, de l'auberge. Ah, petit hic elles étaient en sous-vêtement. Enfaite ce n'étais pas vraiment un « hic » Leïla s'en fichait totalement. Dans la rue, les gens regardaient les deux jeunes femmes assez bizarrement. Peut-être que le fait de se promener en sous-vêtement dans la rue les dérangeaient ? Tant pis pour eux !

Leïla fut attirée par une odeur de... Steak !!!! Elle suivait l'odeur qui flottait dans l'air, tourna au coin d'une rue et aperçu l'échoppe. Elle piqua un sprint jusqu'au marchand en criant.

" STEAAAAAAAAAAAAAAK !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

Nami fut tirée derrière elle. Leïla courrait tellement vite que Nami fut emportée et n'avait même pas à se dépenser. Une fois arrivée devant le marchand Leïla demanda d'un air angélique et timide. Elle sera également ses bras sur sa poitrine pour l'utiliser à des fins diabolique mouahahaha ! Mais non, elle n'avait tout simplement aucun sous sur elle et elle était en sous-vêtements. Autant utiliser ce que la nature lui à offert si généreusement !

" Bonjour monsieur, nous n'avons malheureusement pas d'argent sur nous et nous n'avons plus manger depuis 5 jours. Autant exagérer un peu ! Si seulement vous accepteriez de nous donnez 4 steak pour que nous puissions manger... Mais je ne veux pas abuser des gens... Je suis désolée de vous avoir importuné si c'est le cas... "

Leïla se retourne et marcha dans le sens opposé en regardant le sol et en traînant des pieds. Lorsque le marchand les interpella.

" Mesdemoiselles attendez ! Je ne peux pas laisser deux jeunes filles mourir de faim voyons ! Tenez, je vous ai préparer deux steak. "

Leïla esquissa un sourire avant de reprendre son visage triste et de se retourner. Ensuite elle vit l'homme leurs tendre 2 assiettes elle fit une visage émerveiller. Comme si elle n'avait plus vus de la nourriture depuis... He bien 5 jours. Elle empressa le pas vers le marchands, Nami la suivant toujours, Nami qui avait bien compris son plan et qui l'avait aidée à l'accomplir en usant également de ses charmes. Elles arrivèrent à l'échoppe, s' sur deux des tabourets se trouvant devant cette dernière, prirent des couverts et commencèrent à manger. Leïla se goinfrait, elle termina son assiette, le marchand lui en resservit une. Elle en mangea trois puis s'étala sur sa chaise la main sur son ventre, l'air repue. Elle regarda Nami qui n'avait manger qu'une assiette et qui regardait Leïla d'un air « Comment tu fais pour manger tout ça ? Oo » Leïla sourit largement et puis se leva, alla vers le marchand et lui fit un gros câlin.

" Merci pour tout monsieur ! Je ne sais pas ce qu'on serait devenue sans vous ! "

Leïla étant en sous-vêtements, faire un câlin en se collant à cet homme le fit rougir. Elle rigola et puis s'apercevit qu'elle faisait vraiment des mouvements brusques et que Nami était accrochée à son poignet ; enfin... Avec les menottes quoi. Elle regarda la pirate d'un air désolé en promettant de faire attention. Elles s'en allèrent en faisant des signes à l'homme pour lui dire au-revoir et le remercier.

Elle regarda sa main menottée et dit.

" T'as une idée comment de on pourrait enlever ça ?? Un forgeron peut-être mais où en trouver un... Il ne nous restes plus qu'à chercher. "

Leïla entama une marche dans une longue allée bordée de marchand de toutes sortes : poissonniers, boulangers, vendeurs de fruits et légumes,... Etc. Elles continuaient de marcher. Leïla en ayant marre, elle soupira mais continuait toujours d'avancer avec l'espoir de trouver un jour une personne capable de détruire ces satanées menottes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami-san

avatar

Messages : 737
Haki : 264
Equipages : Black Pearl

Mugiwara évolution :
Berry: 6M
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   Dim 30 Oct - 0:37

    La marine ne tarda pas à réagir face à la proposition de Nami, et elle lui fit rapidement signe de sortir de la chambre. La pirate en conclut qu’elle était d’accord avec son programme, et elle la suivit donc sagement hors de la pièce et repartit dans le hall d’entrée après avoir descendu les escaliers. Leïla parla rapidement à l’aubergiste et lui dit d’envoyer la note à ses supérieurs. Et l’homme n’eut pas le temps de répondre qu’elles étaient déjà dehors. Aussi, il avait dut être tellement surpris par la tenue plus que particulière des deux filles qu’il en avait perdu la voix. Et n’avait pas pu réagir à temps pour demander à Leïla qui étaient ses supérieurs. Ce qui fit sourire la pirate. La marine était beaucoup trop énergique, à tel point que rien que la voir s’agiter en devenait épuisant. Mais bon, Nami n’avait pas vraiment le choix… Elle était attachée, elle était donc fatiguée, mais en silence. C’est pour cette raison qu’elle failli tomber lorsque Leïla commença à courir comme une folle en criant un ‘Steaaaak ‼’ retentissant. Nami n’avait pas besoin de courir, vu qu’à la fin, elle volait quasiment. Fallait dire que la marine courrait vachement vite en fait. La faim qui la poussait à courir sûrement.

    Puis, une fois arrivé en face du marchand avec les steaks, Leïla prit un air de jeune fille toute timide et mignonne et lui demanda si il pouvait leurs donner à manger, en ajoutant qu’elle n’avait pas d’argent, et, sans lui laisser le temps de finir, repartit en disant que c’était mal d’usé de la gentillesse des autres. Nami avait juste eu le temps de l’imiter pour faire un peu de charme, rougir en regardant le sol timidement et en se tortillant, pour feindre la gêne qu’occasionnait cette demande, que déjà Leïla repartait dans l’autre sens en regardant le sol. La pirate la suivit gentiment et lança un regard plein de détresse au gentil marchand. Ce dernier les retint en disant qu’ils n’allaient pas laisser deux jeunes filles mourir de faim. Nami lança un regard vers Leïla et la vit sourire. Nami fit de même avant de reprendre un petit air joyeux et de retourné auprès du marchand. Il leur tendit une assiette chacune, et les deux jeunes filles allèrent les dégusté derrière le comptoir.

    Nami mangea tranquillement son assiette tout en regardant Leïla qui en mangea… Trois. Elle la fixa un peu… Surprise. Elle se goinfrait beaucoup, et pourtant elle n’était pas bien grosse. Pas du tout même. Rien à béqu’ter même. Mais, une chose était sûr, elle avait un appétit d’ogre. Et d’ailleurs, après avoir bien mangé, elle afficha un grand sourire et alla faire le marchand pour lui faire un câlin en le remerciant. Nami fut emportée au passage et tomba de sa chaise, le bras en l’air. Elle se releva comme elle put et vit que le marchand rougissait. Aussi, avoir une jolie fille en sous vêtement collée à lui ne devait pas être désagréable. La pirate se frotta la tête et vit que Leïla arborait un air désolé. Nami hocha la tête du genre ‘Ce n’est rien, pas de soucis, j’pète la forme !’ et attendit que la marine reparte. Une fois éloignée, Leïla demanda à Nami si elle savait comment faire pour enlever les menottes. Et elle se répondit toute seule en fait. Alors la navigatrice n’ajouta rien et acquiesça en souriant. Elle avait aussi pensé à un forgeron.

    Et elle ne savait pas où il était par contre. Alors elle embarqua Leïla cette fois, et elle alla demander à des passants qui ne passaient pas là. Elle entama une mini-conversation avec ceux-ci et réussit à leur faire dire où se trouvait le forgeron. Apparemment, il était sur le port, à côté de la poissonnerie. Nami se dirigea donc d’un bon pas vers le lieu, emmenant Leïla avec elle. Plus vite elles seraient détachées, mieux ce serait. M’enfin, comme ils le faisaient exprès, les jeunes filles étaient plus au centre de la ville que près du port. Elles eurent donc droit à une bonne dizaines de minutes de marche. Fixées par tous les habitants qui se demandaient ce qu’elles faisaient en sous-vêtements. La pirate les ignorait tout simplement, et elle constata que pour Leïla c’était pareil. Elles avancèrent donc tranquillement dans la rue, et arrivèrent enfin à l’endroit souhaiter. Elles entrèrent et apostrophèrent le forgeron, en leurs expliquant leur situation, ainsi que leur problème tout en jouant encore un peu de leurs charmes de petites demoiselles en détresse. Le coco n’était pas un mauvais bougre, il accepta donc gentiment de les aider non sans avoir essayé de comprendre comment elles s’étaient débrouillées pour finir menottées de la sorte. Nami fit un rapide sourire à Leïla, puis écouta les instructions du forgeron. Il était bon dans son métier, il y avait donc très peu de risques que l’une d’elles se retrouve avec un doigt coupé. Il positionna la menotte sur un énorme bout de fer, et ensuite prit sa hache. Par pur réflexe, Nami ferma un œil et regarda de l’autre. Il abattit sa hache sur les menottes.


CRASH

    Et les menottes cédèrent dans un bruit horrible. Nami rouvrit son œil et vit qu’il ne restait plus qu’un bout de menotte à son poignée. Elle le leva fièrement en souriant. Contente de ne plus être attachée, elle remercia profondément le forgeron, et sortie avec Leïla. Là elle dit en souriant.


    « Bon, c’est pas le tout, mais j’ai un équipage qui m’attend, c’aura été bien marrant. Et à la revoyure ‼ »

    Et elle partit vers le centre de la ville, après un petit signe d’au revoir. Elle fit du shopping pendant une bonne heure, et retrouva des habits normaux, pour ensuite retourner à son bateau en quatrième vitesse. Elle avait été absente longtemps tout de même. Mais au moins, elle avait gagné une douche et un repas…



I L♥️ve Timmy !!


"La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau." Rabindranath Tagore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crêpage de chignons sur Bliss.... Un combat plutot particulier... [Pv:Leila] [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara Evolution :: RPG :: South Blue :: Royaume de Bliss-
Sauter vers: